Comment nettoyer la semelle du fer de sa centrale à vapeur

Comme pour tout appareil, il est important d’entretenir sa centrale à vapeur en la nettoyant régulièrement. Le nettoyage permet notamment d’éviter l’entartrage de la centrale, qui est un problème fréquent, mais prolonge également la durée de vie de l’appareil.

Il convient donc de rincer régulièrement à l’eau claire la cuve ou le réservoir de la centrale vapeur -le faire toutes les dix utilisations est fortement recommandé-, mais aussi de ne pas négliger le fer de la centrale vapeur, et plus particulièrement sa semelle. Une semelle de fer propre est en effet le gage d’une bonne glisse sur les tissus et donc d’un repassage efficace.

Si votre semelle de fer est sale, jaunie ou qu’elle laisse des traces sur vos vêtements lors du repassage, il est grand temps de la nettoyer ! Mais comment bien nettoyer la semelle du fer de sa centrale à vapeur ? Il existe un bon nombre de méthodes présentées ci-dessous. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux !

 

Les bases du nettoyage de la semelle

Frotter la semelle du fer de sa centrale à vapeur avec un chiffon doux et qui ne peluche pas est le premier geste de nettoyage que vous pouvez effectuer. Ajouter un peu d’eau oxygénée sur votre chiffon peut aussi être envisagé.

Pour décrasser plus spécifiquement les trous de la semelle, vous pouvez utiliser des cure-dents ou encore des cotons-tige. Le petit embout d’un aspirateur peut également convenir pour aspirer les résidus de saletés et de calcaire qui se logent dans les trous de la semelle.

Dans tous les cas, n’utilisez surtout pas de produits décapants ni d’accessoires abrasifs (tampons en laine d’acier, partie grattante d’une éponge, etc) : ils abîmeraient fortement la semelle du fer de votre centrale à vapeur !

De même, ne nettoyez jamais votre semelle si le fer est chaud : vous risqueriez de vous brûler.

 

Retour au sommaire ↑

Nettoyer la semelle du fer avec des produits naturels

Certaines de ces recettes sont des astuces de grand-mères, mais assurent un nettoyage efficace et naturel de la semelle du fer. Accessibles et simples à se procurer, ces produits vont vous aider à retrouver une semelle de fer propre en un tour de main !

Nettoyage au citron : Armé d’un chiffon imbibé de jus de citron, frottez doucement la semelle du fer sur toute sa surface. Séchez ensuite la semelle avec un tissus sec et doux.

Il est aussi possible de passer directement un citron coupé en deux sur toute la surface de la semelle. Pareillement, il faudra ensuite bien essuyer et sécher la semelle avant une nouvelle utilisation.

Nettoyage au savon de Marseille : Passez un morceau de vrai savon de Marseille sec sur la surface de la semelle. Le fer doit être tiède, mais pas chaud pour ne pas vous brûler. L’idéal est d’effectuer le nettoyage avec cette méthode en fin de séance de repassage, lorsque le fer refroidit. Essuyez ensuite la semelle à l’aide d’un chiffon doux, propre et sec, ou en utilisant une boulette de papier journal.

Il est aussi possible de nettoyer la semelle directement avec de l’eau savonneuse et une éponge sur un fer éteint. Veillez toutefois à ne pas utiliser la partie abrasive de l’éponge et à bien essuyer la semelle du fer après le nettoyage.

Nettoyage à la cire de bougie : Efficace pour supprimer les résidus de saletés qui s’accumulent sur la semelle du fer et dans ses trous, vous pouvez utiliser de la cire de bougie ou de la paraffine que vous placerez entre deux morceaux de tissus en laine avant de les repasser avec le fer chaud. Une fois cette opération terminée, il est essentiel d’essuyer la semelle du fer avec du papier absorbant.

Nettoyage au vinaigre et sel fin : Imbibez un chiffon ou tissus doux de vinaigre blanc puis ajoutez-y un peu de sel fin. Avec ce mélange, frottez doucement la surface de votre semelle froide puis essuyez-la avec un chiffon propre et sec.

Nettoyage avec de la toile émeri : Technique efficace si votre semelle de fer accroche le linge, nettoyez-la en la frottant avec une fine toile émeri. Si vous redoutez que la toile abîme la semelle, vous pouvez aussi la recouvrir d’un linge propre avant de l’utiliser. Dans tous les cas, notez qu’il est important de frotter dans le sens de la longueur de la semelle.

 

Retour au sommaire ↑

Utiliser un produit nettoyant spécial semelle de fer

Si vous n’êtes pas adepte des recettes de grands-mères, sachez qu’il existe dans le commerce des produits nettoyants conçus spécialement pour les semelles de fer. Vendus sous forme de sticks, ces produits sont simples à utiliser et éliminent tous les résidus de saletés, calcaire ou encore ficelles qui s’accumulent dans les trous de la semelle. Ils sont aussi efficaces pour éliminer les traces et détacher la semelle du fer. Ces bâtonnets nettoyants s’utilisent sur fer tiède et il est important de bien lire leur mode d’emploi pour éviter tout ennui.

 

Retour au sommaire ↑

Détartrer la semelle de son fer

Lorsque trop de résidus de saletés et surtout de calcaire s’accumulent dans les trous de la semelle du fer, un détartrage s’impose. Cette opération fait partie de l’entretien de l’ensemble de votre centrale vapeur et est particulièrement nécessaire si le fer laisse des traces sur les vêtements lors du repassage.

Pour détartrer seulement la semelle du fer de la centrale à vapeur, le plus efficace est d’utiliser du vinaigre. Faîtes tremper la semelle de votre fer dans du vinaigre blanc en laissant reposer plusieurs heures, voire toute une nuit pour les cas les plus difficiles. Ensuite, rincez abondamment la semelle à l’eau claire. Il est par ailleurs conseillé de repasser en premier des vieux chiffons ou tissus après avoir détartrer la semelle au vinaigre blanc. En effet, le vinaigre peut laisser des tâches sur les vêtements.

 

Si nettoyer sa centrale vapeur est un geste d’entretien indispensable pour garantir le bon fonctionnement de son appareil sur la durée, la semelle du fer n’est pas à négliger puisque c’est elle avant tout qui permet le repassage. Une semelle de fer propre est une semelle de fer qui glisse mieux et offre un défroissage de qualité.